24 septembre 2007

Souvenirs, souvenirs...

Rag Time, 23 rue de l’Echaudé, 75006 Paris. Pendant une année, j'ai travaillé en tant que "conseillère" dans cette échoppe « vintage » dédiée à la féminité. Jusque là, peu d’originalité vu le nombre croissant de boutiques de ce genre à Paris. Mais cette boutique ne ressemble à aucune autres... Pièces Haute-Couture de 1880 à 1980, chaussures, accessoires, lingerie, bijoux et tissus se coudoient, embellissant nos rêves de jeunes filles de 7 à 77 ans. Une vitrine pimpante et chamarrée l’été, « visonnesque » et pelissée... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 00:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 août 2007

Caramel, mon Elixir...

              Rien de tel pour une rentrée solaire : un film qui s’immisce dans mon top 5. J’avais vu la bande-annonce avant de partir en vacances, sentant déjà le bon cru.Des personnalités attachantes, des plans caresses sur des visages raffinés, une musique cajolante, des échapées belles à Beyrouth… Un film réalisé par une femme, Nadine Labacki (elle-même actrice principale), dédié aux femmes, mais nullement entaché de revendications féministes. Ce docu-fiction préfère décrire avec... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 22:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 juillet 2007

Une journée au Berghof

Evidemment ce n’est pas par goût pour le nazisme que j’ai choisi ce sujet, mais par hasard, en me promenant ce week-end sur les berges de l’Erdre. Celles-ci proposaient comme activité un « vide-grenier ». J’y furetais dans le but d’enrichir mon été de nouvelles lectures, et de vieux magazines dont je suis friande. Cette fois, j’ai découvert Historia, un cahier d’école de 150 pages qui, ainsi que son nom l’indique, s’attache à délivrer les secrets du passé. Un titre attira mon regard : « Les vacances de Hitler », août 1968, n° 261. 50... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 21:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juin 2007

Bio Rem koolhaas, Magazine N°40, Eté 2007

1944 : Né le 17 novembre à Rotterdam, il entretient avec son pays une relation passionnelle d’amour/haine. De 8 à 12 ans, il séjourne en Indonésie, période marquante pour son œuvre. 1968 : Journaliste et scénariste, il se tourne ensuite vers l’architecture. Il s’envole étudier à l’Architectural Association de Londres. 1975 : Il s’installe à New York puis fonde, avec Madelan Vriesendrop, Elia et Zoé Zenghelis sa propre agence basée à Rotterdam et baptisée « Office for Metropolitan Architecture »,OMA. 1978 :... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2007

Bio Marc Jacobs, Magazine N°39, Avril-Mai 2007

1963 : Naissance le 9 avril, à New York. Enfance dorée dans l’Upper West Side, élevé par une « Mamy Tricot » qui sustente au vide parental et l’initie naturellement à la couture. Un enfant terrible de la mode, prédestiné.1981 : Parcours sans faute pour ce lycéen appliqué, diplômé de la prestigieuse High School of Art and Design. Première expérience mode : Magasinier chez Charivari, boutique avant-gardiste amourachée de jeunes talents. Talent Jacobs soutenue par Barbara Weiser, la présidente. Une première collection de hand-knit... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 14:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 février 2007

Edito Magazine, N°38 (Fév-Mars 07)

"On peut être lassé par cette faiblesse des médias pour la peoplelisation express, tous domaines confondus, dans laquelle le nom l'emporte sur le faire. Y compris les marques, redevenues des noms, privilégient le savoir vendre au savoir-faire. Et au petit jeu de la célébrité, les marques l'emprtent toujours sur ceux qui les animent. Dior sera toujours plus fort que Galliano, Saint-Laurent que Pilati, etc. Mais, à la différence des people instantanés et médiatiques, dont le nom disparaît aussi vite qu'il est apparu, pour une... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 05:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2007

Le Grand Prix de Normandie

    C’était le 11 mai 2005. Hôtel Drouot. Salles 5 et 6.     Tous s’affairaient à l’ouverture de l’exposition publique de la vente « Denise Paul Poiret » Une collection intimiste qui, huit décennies plus tard, se retrouvait sous les feux de la rampe.Ultime étape d’une aventure livresque, les vêtements rejoignaient leur podium, les accessoires leur vitrine. Et j’en découvrais encore. Pas un jour ne s’égrenait sans qu’une apparition surprise ne me fasse vibrer. Toute à ma curiosité émotive, je mirais... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 04:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2007

Mémoire d'études : "Denise Poiret, une femme libérée ?"

Introduction: Paul Poiret. Une détonation. Deux initiales explosives propulsées au rang de « Créateur phare du XXe siècle », deux noms communs, Paradoxe et Liberté, pour définir une personnalité, elle, peu commune. Il est celui qui a décorseté la femme pour ensuite l’entraver, simplifié la ligne pour la révolutionner, vivifié les couleurs pour les entrechoquer, parfumé les décolletés pour une sensualité personnifiée, décoré les intérieurs de fleurs et de gaieté… Couturier, mécène, décorateur, comédien, peintre du dimanche,... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 04:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2007

Lexique Balenciaga

- Les lignes : tonneau, Baby Doll, Queue de paon, dos basculé - Les nouvelles matières : gazar (sorte de raphia de soie), cracknyl… qui étonnent par leur souple rigidité. - Les fournisseurs : Abraham, Léonard, Bucol… - Les chapeaux : La modiste Legroux (1943-44), le pill-box (1953), toques chinoises et capelines andalouses. - Les bijoux : Gripoix, Goossens, Roger Jean-Pierre… - Les parfums : Le Dix (1946), La Fuite des heures (1949), Quadrille (1955) - Les références historiques: la Renaissance espagnole avec Goya (les... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 04:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2007

Site Internet Balenciaga

Le couturier doit être « Architecte pour les plans, sculpteur pour la forme, peintre pour la couleur, musicien pour l’harmonie et philosophe pour la mesure. » Cristobal Balenciaga « ARCHITECTE POUR LES PLANS » « Quand la charpente est bonne, on peut construire ce que l’on veut. » C.Balenciaga « Il travaillait avec des équerres sur ses patrons, avec des points de repères aussi précis que sur une épure. » poursuit Givenchy. Couper, tailler, monter en toile, coudre ; il n’est pas une étape que le couturier perfectionniste ne... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 04:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]