09 mai 2009

Conte des 1001 bésicles

                       Il était une fois, au temps des Egyptiens, des Grecs et des Romains, le néant. Aucune bésicle, aucun accessoire optique, restait à trouver la formule magique. Quand, vers 50 apr. J-C un philosophe romain, Sénèque, s’avança à l’aveuglette sur une théorie poreuse : « Les objets semblent plus volumineux et plus nets lorsqu’on les regarde à travers un bol en verre rempli d’eau. »  Il était bien parti, jusqu'à ce qu’il dérape,... [Lire la suite]
Posté par Poirette à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]